Qu’est ce que la rénovation énergétique ?

Désormais, la rénovation énergétique est largement encouragée. Mais de quoi parle-t-on et pourquoi vous lancez également ?

Rénovation énergétique : kézako tout d’abord ?

Par rénovation énergétique, on parle de toute action visant à améliorer la performance énergétique d’un logement. C’est vraiment indispensable surtout dans les maisons anciennes et les logements en copropriétés (dans la plupart des cas, celles-ci ne répondent pas aux exigences de la réglementation thermique en effet).

Lors d’une rénovation énergétique, il faut établir un ordre de priorité. Ce qu’il faut réaliser avant tout c’est bien l’isolation de l’enveloppe du logement. Prenez note que la toiture reste le premier responsable de la déperdition énergétique, surtout dans les maisons anciennes. Mais les travaux d’isolation doivent concerner les murs, le sol et le plafond également. Pour une isolation performante, il faut bien entendu choisir la solution la plus efficace, c’est-à-dire la solution la plus adaptée à la situation de son logis. Cela suppose donc l’intervention d’un professionnel confirmé. Pour un bon renouvellement de l’air, il ne faut en aucun cas négliger la ventilation. Après l’isolation, il faut alors penser à la ventilation du logis (vous l’aurez compris, isolation et ventilation sont complémentaires). Une VMC reste toujours recommandée afin de prévenir les problèmes d’humidité, lesquels peuvent menacer votre confort et votre santé des occupants ainsi que l’intégrité du bâtiment sur le long terme. Opter pour une VMC simple flux c’est bien, mais opter pour une VMC double flux, c’est encore mieux !

Le remplacement du chauffage reste également une étape indispensable de la rénovation énergétique. C’est maintenant pour vous le moment de remplacer vos vieux appareils de chauffage et d’opter pour des appareils de chauffage plus performants ou utilisant une énergie renouvelable. En complément à ces travaux précités, vous pouvez songer à l’installation de nouvelles menuiseries (là, le but étant de mieux préserver la chaleur).

A noter que même s’il vous est tout à fait possible d’échelonner les travaux de rénovation énergétique dans le temps, l’idéal serait de réaliser une rénovation globale.

Pourquoi vous lancer également ?

Se lancer dans la rénovation énergétique ? C’est optimiser son confort avant tout. Une maison parfaitement isolée et bien ventilée est certainement plus confortable et surtout, propice à une meilleure santé. Un air intérieur plus sain, telle est également la promesse.

Les travaux de rénovation énergétique vous permettent également de réaliser de belles économies sur votre facture d’énergie. En effet, si votre logement respecte les normes d’isolation, vous pouvez réduire votre besoin en chauffage. Vous pouvez ainsi diviser votre facture par 3 ou 4 ! Avec le coût de l’énergie qui ne cesse de se hausser chaque année, une chose est certaine : votre portefeuille vous en remerciera. Et puisqu’en réduisant votre consommation énergétique, vous réduisez votre empreinte écologique, vous faites également un geste pour la planète. N’oubliez pas que la protection de l’environnement reste l’affaire de tous.

D’ailleurs, retenez qu’en optimisant la performance énergétique de votre logement, vous ne pouvez qu’accroître sa valeur. A préciser que vous pouvez réaliser une plus-value de plus de 15 % lors de la revente de votre maison (cette plus value variera bien entendu en fonction de l’étiquette énergétique de cette dernière et votre région).

Alors, pourquoi hésiter ? Bonne nouvelle : grâce aux différentes aides financières, vous pouvez alléger significativement votre investissement de départ. Parmi ces aides figure le CITE (crédit d’impôt pour la rénovation énergétique) lequel vous permet d’effectuer une économie de 30 % cause sur vos travaux de rénovation ainsi que sur l’achat et l’installation de vos équipements. Au CITE s’ajoute l’écoprêt à taux zéro, les aides de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat), des fournisseurs d’énergie et des collectivités locales. Bien entendu, ces aides vous seront octroyées sous certaines conditions. Avant de procéder à quoi que ce soit, pensez tout d’abord à vous renseigner davantage sur les conditions d’obtentions de ces aides.