Bassin de jardin : les 5 erreurs à éviter

Pour vivifier le jardin, le bassin est une bonne option. Il apporte un charme incomparable à votre extérieur surtout avec les poissons et les plantes aquatiques qui rappellent un brin de la maison au bord du lac. Pour réussir à maintenir le bassin de jardin en l’état, il est essentiel d’éviter les 5 erreurs suivantes.

1. Placer le bassin trop loin de la maison

Loin de la maison, vous vous privez de la splendeur de votre bassin à toute heure de la journée. Vous allez avoir tendance à oublier de l’entretenir si vous le placez au fond du jardin. De plus, la surveillance des enfants est plus difficile si le bassin est trop éloigné de la maison.

2. Négliger l’entretien

L’entretien du bassin doit se faire au niveau du filtre et la pompe, de la flore bactérienne, de l’eau et des plantes. Ces éléments sont les piliers de votre bassin.

Vous devez vérifier le filtre et la pompe au une fois pas mois si vous avez des poissons, sinon au moins deux fois par ans.

Vous devez également veiller à relancer la vie dans votre bassin en remettant de la flore bactérienne poudre ou liquide une fois par ans.

En ce qui concerne l’eau, mesurez sa dureté et son acidité à l’aide de bandelette disponible au magasin de jardinage pour préserver l’équilibre de l’écosystème dans le bassin en apportant les modifications minérales nécessaires.

Oublier de prendre soins des plantes dans le bassin est aussi à éviter pour ne pas avoir trop de vases au fond et d’avoir un bassin peu profond. En dégageant les vases de votre bassin, vous éliminez aussi les algues indésirables.

3. Ne pas respecter l’écosystème dans le bassin

Le respect de l’écosystème dans le bassin commence déjà lors du creusage en respectant la profondeur idéale pour les poissons et les plantes. Ensuite, le choix de ces derniers doit aussi être bien étudié en fonction de votre région et de la dimension du bassin. Le moment de l’introduction des poissons dans votre bassin est également critique pour préserver cet écosystème.

Le plus important c’est de ne pas trop intervenir dans le bassin. Cela trouble l’équilibre biologique dans le bassin et pourra conduire à son extinction. Aussi, veillez à ce que les enfants ne jouent pas avec l’eau du bassin pour ces raisons de stabilité biologique, mais aussi pour leur sécurité.

4. Lésiner sur la qualité des matériaux du bassin

Ne tombez pas dans la course vers le low cost pour votre bassin de jardin. La qualité de la bâche, de la pompe et du filtre contribue grandement à la survie de votre bassin privé. Particulièrement pour le revêtement, à une épaisseur trop faible, il peut entrainer de fuites régulièrement qui peut vous lasser à la longue.

5. Ne pas veillez sur l’oxygénation de l’eau

Une eau pas assez oxygénée n’est pas viable pour les poissons. Pour veiller à cette oxygénation, observer régulièrement vos poissons, s’ils remontent souvent à la surface c’est que l’eau n’est pas assez oxygénée.

Vous pouvez alors opter pour les jets d’eau qui favorise cette oxygénation. Certaines plantes aquatiques peuvent vous être utiles pour garder l’eau du bassin oxygénée. On cite : la pesse d’eau, l’élodée, la violette d’eau, l’hottonie des marrais, potamots…